Aujourd’hui, plusieurs critères sont recherchés dans le BTP en matière de construction de pointe. Les matériaux traditionnels ont du mal à satisfaire tous ces points, ce qui force les ingénieurs à sans cesse améliorer les produits. Quels sont-ils ? Comment arrivent-ils à se renouveller ? Découvrez ces matériaux innovants dans le matériel BTP.

Découvrons avec l’entreprise KBC Diffusion spécialiste des coffrages banches, quelques informations sur les matériaux et le matériel innovant dans le BTP

Pour une durabilité accrue

Le critère le plus important dans une construction, c’est sa durée de vie. Les gens visent toujours les années quand ils veulent bâtir quelque chose, notamment, une résidence. Les matériaux traditionnels tels le bois, les briques ou encore même les dalles en béton donnent des résultats assez satisfaisants selon les conditions. Toutefois, cela va sans compter divers faits naturels comme les séismes, les grosses intempéries, etc. Ces conditions météorologiques et climatiques tendent toujours à raccourcir la durabilité d’une construction. Ceci dit, les ingénieurs ont conçu de nouveaux types de bétons pour pallier à ces problèmes tout en améliorant l’isolation. Il y a par exemple le béton centenaire ou SECC qui serait capable de tenir au moins un siècle. Il y a également le Btonlin, un béton basé sur le lin, etc. Ces produits innovants, outre le fait d’assurer une nette économie, ont l’avantage d’être préfabriqués. Tout a été pensé pour qu’ils aient les mêmes, ou plus encore, qualités des traditionnels bétons tout en rajoutant une touche de durabilité.

Les matériaux atypiques

À ce jour, une grande diversité de nouveaux matériels de constructions est présente sur le marché. Ils se différencient par leur forme et leurs constitutifs. On peut parler des cartons recyclés alvéolaires dont on connaît surtout dans le milieu par l’acronyme IPAC. Malgré le fait qu’il soit en carton, la cellule supporte sans fléchir aux intempéries. Par ailleurs, une construction sur une île a bien démontré sa résistance face à plusieurs tempêtes. On peut également mentionner les carrelages écologiques. Ces matériaux sont à base de lin comme le béton susmentionné. Elles présentent les mêmes résistances que les carrelages usuels sans pour autant afficher le même prix. En effet, ces dernières sont moins onéreuses. On retrouve aussi un autre matériau très innovant : le béton translucide. Quand on parle de dalle, on a tout de suite en tête l’idée d’un bloc compact et opaque. Pourtant, on connaît aujourd’hui un type de béton qui laisse traverser la lumière. Pour la durabilité, elle sera la même que pour un béton conventionnel. L’avantage est qu’on peut se passer des budgets pour le vitrage en optant pour ce matériau.