Coronavirus covid19, de quoi le confinement est-il le nom ?

La pandémie actuelle est probablement le fait le plus important de l’histoire de notre civilisation thermo-industrielle. Nous pourrions toujours y opposer les 2 guerres mondiales du 20ème siècle, mais jamais autant d’êtres humains furent confinés chez eux, en valeur absolue où en proportion des habitants de la terre. Ce confinement n’est pas sans poser des problèmes aux gens qui le vivent.

De quoi cette pandémie de coronavirus est-elle le nom ? 

Cette pandémie émerge pour de nombreuses raisons, une conjonction de certains facteurs liés à notre écocide lui-même. La réduction des habitats pour les espèces  et le réchauffement climatique.

Le coronavirus se diffuse à une vitesse fulgurante à cause de notre monde de flux routiers, de flux aériens et de tout autre flux humains, prenant de vitesse des sociétés qui n’ont jamais été aussi riches et puissantes (dumoins sur le papier car tout ceci est fort inégalitairement réparti et, en vrai, la décroissance a déjà commencé). Depuis quelques années, il semble que la tournure prise par la société consiste en une défiance de plus en plus grande vis-à-vis des sciences au profit de l’argent et de la corruption. Ce phénomène se constate dans de nombreux pays où l’on assiste à une montée en flèche de minimisation des risques en matière de santé et de gestion à flux tendu.

Sans porter de jugement moral, on peut expliquer cela par le fait que les détenteurs du capital cherchent une rentabilité que la croissance contrainte dans une planète qui montre ses limites ne suffit plus a donner. Finalement, c’est le capital qui ne donne plus de rentabilité, hors pillage du commun (des états).  Il faut donc prélever de la richesse dans le bien commun, c’est ce que s’attache à faire le néolibéralisme en devenant même un néolibéralisme autoritaire si besoin (Chili, France) qui ne s’articule plus autour de la libéralisation mais autour du pillage.

voyante minaLa coach amour Mina, spécialiste du couple et médium nous donne quelques clefs pour surmonter la période de confinement dans cette période difficile liée à la pandémie de Coronavirus.

Dans ce contexte de confinement

Il faut trouver ailleurs une vision de l’avenir que la société ne fournit plus. Il est en effet difficile d’être optimiste et d’avoir de l’espoir dans le futur tant les perspectives sont déprimantes. A tous les niveaux en effet ce sont des mauvaises nouvelles, ce qui n’augure rien de bon pour l’avenir. Sur le plan individuel, les individus dans leur vie professionnelle ou dans les rapports qu’ils entretiennent avec l’état voient les conditions de désagréger. Il est difficile pour eux de voir une sorte de lent déclin à l’oeuvre. Sur le plan amoureux qui devrait ne rien à voir avec l’environnement on constate que la peur de l’avenir et l’angoisse du lendemain s’immiscent dans les couples. La quarantaine va mettre à l’épreuve n’importe quelle relation.  Comment allons-nous surmonter cette pandémie de coronavirus ?

Un voyant spécialiste du couple peut vous expliquer comment faire face au confinement

Certains cabinets ont mis en place des formules de voyance coronavirus spécialement adaptées au confinement du COVID19 car il est important de trouver un soutien en ces temps difficiles pour cause de distance avec les votres, de crise dans le couple ou de perte de revenus.

Quels sont les problèmes posés par le confinement ? C’est une question que nous nous sommes posée plus d’une fois depuis que la pandémie de Covid-19 a créé ce qui équivaut à une quarantaine dans de nombreux autres pays. De nombreuses personnes pensent avoir un mariage solide et aimer passer du temps ensemble. Mais être dans le même appartement 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, sans qu’une fin évidente ne se dessine va vite donner l’impression qu’une tempête gronde à l’horizon, surtout s’il y a des enfants. Cette inquiétude existe dans de nombreux couples et beaucoup de personnes qui vivent avec des colocataires sont également dans cette situation. Ce ne sont pas seulement les habitudes qui vont déranger de plus en plus en cette période de confinement. Nous pensons que nos rapports au temps et à l’espace sont structurants.

Pour commencer à réfléchir à la meilleure façon de faire face dans les semaines à venir, une voyance peut s’avérer fort utile et des personnes qui sont spécialistes des relations interpersonnelles vont être d’une grande aide pour désamorcer les tensions et donner des indications sur l’avenir. Qu’il s’agisse de mariage ou d’autres formes de cohabitation, une voyante contactée au téléphone peut vous aider à prendre du recul et vous donner des perspectives ce qui permet de savoir précisément comment garder la tête froide pendant la cohabitation en période de quarantaine. Si vous êtes parent, il est également possible de garder la tête hors de l’eau lorsque vos enfants sont présents en permanence.

La bonne approche consiste à se demander chacun de son côté comment on peut rendre la vie un peu plus supportable pour nos amis et nos proches qui sont coincés avec nous ?

L’importance d’un cadre bien défini peut améliorer les choses. Il est possible de structurer artificiellement le temps passer ensemble et le temps seul, c’est d’habitude ce que le monde extérieur fait habituellement pour nous. Le temps structuré est important pour que vous puissiez établir un horaire et le respecter. Il est aussi possible et recommandé de structurer le temps que vous passez sur les médias sociaux ou à suivre l’actualité. Vous devez également décider du temps que vous voulez passer avec d’autres personnes au téléphone ou en ligne, et cela varie d’une personne à l’autre.

Les personnes qui s’isolent peuvent oublier qu’elles ont cette possibilité, en se connectant avec d’autres personnes non seulement au téléphone mais aussi visuellement, comme Skype. Il faut s’efforcer de prendre vos propres décisions et de ne pas entraîner les personnes en leur donnant l’obligation implicite de faire quelque chose. La plupart de nos disputes ont pour but de nous permettre d’exprimer et de jouer nos propres dilemmes, ce qui est problématique en période de confinement et de coronavirus.

L’autre sujet est de profiter de ce temps pour comprendre que nous sommes. Si nous sommes des personnes différentes avec des besoins différents, il est important pour nous de pouvoir faire les choses différemment. Vous prenez donc certaines décisions pour vous-même, et non pour votre partenaire ou votre ami. S’ils veulent se joindre à nous, tant mieux. Nous avons besoin de limites autour de cette période ambiguë et sans fin qui nous entoure, donc tout ce qui peut créer une différenciation des limites et figurer une certaine temporalité et une certaine spatialité est vraiment bon en ce moment.